Ma PO se fait désirer, mon directeur de projet code, mon Scrum Master est un pervers, Néo trompe Trinity avec Proxy, va moudre … Décodage : la PO Métier est indisponible, le chef de projet tient à continuer de décider de presque tout et en plus il code, le rôle de Scrum master est tenu par le coach Agile, l’application “Trinity” est perturbée par le paramétrage du proxy du poste de travail standardisé “Néo”, la PO Proxy a du caractère et s’exprime … Ajouter à cela seulement 2 développeurs, dont un à Paris (à mi-temps) et l’autre à Montpellier, chacun isolé dans leur technologie (PHP et FLEX) ! Un contexte idéal pour faire un peu d’Agile, non ?

Michel Lejeune, La Poste :
Après un quinzaine d’années dans l’industrie aéronautique et l’informatique médicale, je rejoins La Poste, et plus précisément DSI du Courrier en 1996. De 2001 à 2009, je dirige un centre de compétence Génie Logiciel d’une quinzaine de personnes au service des 600 collaborateurs de la DSI, tant à Montpellier qu’à Paris. C’est dans ce contexte que je participe, aux premiers XP Days France et découvre que la plupart des pratiques qui m’avaient attiré et réussi portaient un nom et comptaient de nombreux supporters … Fin 2008, je suis naturellement appelé au chevet du premier projet Agile de la DSI du Courrier, un projet stratégique de 80 personnes sur 18 mois ! Ce fut pour moi la première occasion, à l’aide de 3 coachs expérimentés de mettre Scrum réellement en œuvre, autant dire que, vu le contexte du projet, ce fut sportif … Depuis, je suis chargé de la transition agile de la DSI du Courrier et pour me maintenir au contact des réalités, je coache certains projets du Courrier, voire j’assure temporairement le rôle de Scrum Master si nécessaire.

Présentation en binôme, avec Jérôme BATAILLER chef de projet.

0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x