La réflexion autour des méthodes agiles pousse depuis plusieurs années à améliorer l’ensemble du processus de la production de “valeur logicielle”. Le déploiement reste un point souvent “douloureux” : révélateur de pannes et bugs, gourmand en temps, fréquemment sorti du “planning” de la production d’un logiciel… Alors que son seul rôle est de délivrer la valeur produite en amont sans en créer plus. Certaines entreprises (IMVU, Flicker…) ont adopté une approche plus audacieuse : Tout nouveau code est placé automatiquement en production dans la journée. Cela est rendu possible grâce à l’automatisation des tests et la construction d’un “système immunitaire” complet pour l’environnement de production. Cela a de nombreux effets de bords positifs : réduction du nombre de pannes, adaptation plus rapide du logiciel aux besoin du marché, détection plus rapide des défauts, prise de conscience forte du besoin en qualité par les développeurs…

www.agiletour.org
www.agile-world.com

0 0 voter
Évaluation de l'article
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x